Contact

Quelles sont les bonnes pratiques pour une meilleure alimentation des veaux ?

Celtilait Veau Allaitement Aliment

La bonne conduite de l’atelier veau et de son alimentation est primordiale pour qu’une génisse devienne une vache laitière durable et performante. Pour une meilleure gestion de l’alimentation du veau, Celtilait conseille ses éleveurs sur plusieurs bonnes pratiques à mettre en place de la naissance jusqu’au sevrage :

PRATIQUEPRINCIPE D'APPLICATIONCONSÉQUENCES SI LA PRATIQUE N'EST PAS BIEN APPLIQUÉE
Colostrum2 litres dans les 4 heures de vie du veau
+ 2 litres dans les 12 heures
Faible immunité et risque de problèmes de santé (diarrhée, problèmes respiratoires)
Quantité de poudreVérifier régulièrement à l’aide d’une balance les règles de dosage : chaque lait a sa propre densitéSi pas assez de poudre : faible croissance du veau
Si trop de poudre : risque de diarrhée
Température de l'eau55°C (minimum 45°C) dans le récipient de mélange
Prévoir +5°C en hiver
Risque d’indigestion et de diarrhée
Température du repas40°C dans le seau (minimum 38°C)Risque d’indigestion et de diarrhée
Volume du repasSuivre le plan d’alimentationSi le volume est trop important : le lait va dans le rumen et provoque la fermentation : risque de gonflement
Les heures de repasIl faut en moyenne 12 heures entre 2 repas pour vider la cailletteRisque de diarrhée ou de ballonnements
Gestion de l’eau (mise à disposition pour le veau)Il est préférable d’empêcher l’accès à l’eau pendant une demi-heure après le repasVolume trop important dans la caillette : mauvaise digestion du lait et risque de gonflement
Eau + Paille + Aliment secA mettre à disposition à volonté à partir de la fin de la première semaineS’il n’y a pas d’eau à disposition, le veau ne mangera pas
S’il n’y a pas d’aliment sec : pas de rumination et perte de croissance au cours du 2ème mois
Qualité de l’eauEau potableRisque de problèmes digestifs, diarrhée
SantéIdéalement : garder le veau en niche individuelle pendant 2 à 3 semaines, puis en case collective
Il est préférable de ne pas mélanger des veaux d’âges différents, et de garder les veaux loin des adultes
Le fonctionnement du système immunitaire du veau est au minimum entre la 2ème et la 5ème semaine : risque de contamination élevé (bactéries, virus, parasites)
Ventilation de la nurserieEnvironnement sans courant d’air
Évitez la chaleur humide ou le froid
Risque de problèmes respiratoires
Température corporelle du veauEn moyenne : entre 38.5 et 39.5°C
Si >39.5°C : fièvre : traitement antibiotique possible
Attention au mauvais usage des antibiotiques – en cas de doutes, demander l’avis de votre vétérinaire.
SevrageLe sevrage doit intervenir quand l’animal réussit à couvrir ses besoins énergétiques avec de l’aliment sec.
En pratique : lorsque le veau consomme 2 kg d’un aliment sec de qualité par jour pendant trois à quatre jours d’affilés.
Si sevrage trop tôt : le veau reste fragile et trop maigre pendant une période.
Si trop tard : perte économique